Je trouve enfin quelques minutes pour vous parler un peu de ce que j'ai vu ce week-end à Pompadour sous un soleil radieux pas comme l'an dernier. D'ailleurs, je ne sais pas si c'est le soleil ou les filles, mais l'ambiance était bien plus décontractée que l'année dernière, et l'entente générale entre les participants bien plus cordiale... probablement que ces 2 facteurs ont agi conjointement pour en arriver là ;o)

Globalement, j'ai trouvé que le niveau a bien monté depuis l'an dernier, et ce championnat parait aujourd'hui assez homogène. Certains ne partagent pas mon avis, mais je n'avais pas vu la Pro Elite Féminine depuis les finales à Lignière la saison passée, et j'ai pris beaucoup plus de plaisir à les voir évoluer le week-end dernier, toute équipe confondu. Certes, il y a très peu d'individualités qui sortent du lot (ça va être dur de faire une sélection pour les championnats d'Europe), mais les collectifs sont plus rodés et les stratégies plus assumées. Certains matchs manquent d'intérêt, mais on assiste à de vraies oppositions de style de jeu et  on sent que ça travaille sérieusement à la maison.

D'un point de vue sportif, Lacanau et Coup d'Envoi d'Agon-Coutainville sortent gagnantes de ce week-end en crucifiant leurs 2 adversaires directs, Chambly et Nancy Cheval Liberté, qui sortent avec 2 défaites de ce week-end. Comme prévu, Chambéry reste en embuscade et se place au pied du podium en prenant une victoire à Nancy dimanche. Dans la zone de relégation, c'est Bordeaux Minx qui fait une très bonne opération avec 6 points et une 6ème place qui les sauve pour le moment. On reste donc sur un championnat à 2 vitesses avec les 5 premières en lutte pour le podium et les 5 dernières qui se tirent la bourre pour prendre la dernière place pour la PEF 2011. En tête Lacanau et Coutainville sont lancées dans un duel à distance pour le titre dont l'issu pourrait se jouer à Lignières pendant le match qui les opposera directement.

Et pour finir ce rapide reporting, une petite vidéo pour illustrer le thème du week-end : horseball et dressage... en félicitant au passage les roses pour le prix du dresseur, probablement attribué en grande partie à Jade du Sémaphore ;o)