J'ai reçu il y a quelques jours cette info en provenance du CRE Aquitaine. Pas de doute, c'est une très bonne initiative et c'est certain qu'il en sortira quelque chose de bon. D'ailleurs, en y réfléchissant 5 minutes, je ne vois pas vraiment d'autre façon de procéder pour amener les jeunes joueurs au haut niveau.

En effet, pour amener des joueurs moustiques jusqu'au niveau Amateur ou Pro à leur majorité, il faut:

  • des équidés dressés dans toutes les gammes de tailles
  • un groupe de joueurs du même âge et motivés
  • des parents qui jouent le jeu et assument le budget nécessaire à leurs jeunes têtes blondes
  • un encadrement technique qui tienne la route, depuis le jeu des moustiques jusqu'à celui des juniors/senors

Il ne faut pas se leurrer, très peu de clubs peuvent proposer un milieu si favorable à l'épanouissement des jeunes. En conséquence, il n'y a pas d'autres solutions que de créer un parcours du jeune joueur où on brasse les enfants répondant aux critères ci-dessus en leur fournissant un bagage technique commun.

Ainsi, avec l'âge, les horse-ballers les plus talentueux se concentreront naturellement vers les meilleurs clubs de leur région, évoluant petit à petit vers le haut niveau. Avec ce genre de démarche, on devrait voir venir de plus en plus d'équipes comme Nantes, Nancy ou Aramon, composées des meilleurs jeunes joueurs d'une région. Et de la même manière, les grosses écuries pourrait ainsi trouver une relève logique pour leur effectif, comme c'est par exemple le cas pour Bordeaux Blanzac avec François Tessier, formé initialement à Cazaux et actuellement en "couveuse" à Bordeaux Brandeau.

A défaut d'avoir réellement des centres de formation digne de ce nom, il est donc indispensable que ce type d'accompagnement se généralise dans toutes les régions. Et comme il ne peut être impulsée que par les joueurs et coachs de haut niveau, si vous vous sentez visez et que vous voulez que le HB de haut niveau perdure dans votre coin, il ne vous reste qu'à copier/coller cette initiative chez vous ;o)