Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Mot-clé - Coupe de France

Fil des billets - Fil des commentaires

21 avr.

[CDF] Engagez-vous, qu'ils disaient!

Le groupe nord vient d'achever la Coupe de France 2010, mettant un terme à une lente agonie qui durait depuis l'automne.Cette année, la compétition dont la FFE ne veut plus avait été repensée... pour faire un bouquet final de cette ultime édition? Et bien non, c'est plutôt la dernière clope du condamné : inutile!

Lors de la rentrée sportive, on nous a proposé un système sportif à 2 vitesses afin de préserver les écuries des circuits fermés, système qui devait se terminer en apothéose à Lamotte Beuvron pour la finale. Le calendrier n'était pas vraiment défini et tout le monde sentait bien que ça allait poser problème au printemps, au moment où la saison bât son plein partout en France.

Mais comme il fallait se pré-engager dés le début de saison, devant la pression médiatique et de peur de rater la dernière Coupe de France de l'histoire du horseball français, on s'est inscrit "au cas où". Après tout, d'ici les finales à Lamotte, ça laissait le temps de régler ces problèmes de calendrier, non?

Malheureusement, une fois cette première salve satisfaisante d'engagés, il semble qu'on a laissé la Coupe de France livrée à son triste sort. Les équipes ont donc continué leur saison, les dates des derniers tours ont dû se préciser, l'échéance finale approchant... et finalement, après plusieurs mois d'incubation, le mal s'est déclaré : s'en est terminé de la Coupe de France 2010!

RIP...

24 nov.

Horseball sur Equidia

[TV] Pour ceux qui l'ont raté, la vidéo des matchs diffusés sur Equidia est en ligne... Et on est obligé de dire que c'est bien réalisé : le meilleur comme le pire crève l'écran!

08 oct.

[Coupes] Du beau monde à Equita' Lyon

Au milieu des étapes Coupe du Monde de Jumping et de CSO, le public lyonnais aura la chance d'assister pour la Toussaint au premier grand rendez-vous horseballistique de la saison 2009-2010 : les finales de la Coupe de France Féminine. En plus de cela, la FIHB les gratifie de quelques matchs de Champions' League... mais comme on sait que c'est Arles qui va l'emporter avec sa demi-équipe de France, c'est beaucoup moins excitant! Au pire, si ça se passe mal, Mikel montera sur Griverdière et l'affaire sera réglée ;o) 

Peu d'équipes se sont engagées pour cette Coupe de France Féminine, mais on devrait avoir dans le carré final un line-up assez intéressant. Pour ma part, je mise logiquement sur Coup d'Envoi d'Agon et Loire sur Rhône PEF, et je parirai bien sur Nancy Cheval Liberté 1 et Ouest Lyon... si aucune des autres équipes engagées ne se met en tête de créer la surprise! Du coup, on va peut-être assister à la belle entre les roses et les vertes... Mais étant donné que le collectif des loirardes (apparement, c'est comme ça qu'on dit...) est diminué d'Eve Segear, on aura peut-être des surprises cette année! Les nancéennes pourraient bien sortir leur épingle du jeu si elles sont toujours sur leur lancée de ces dernières saisons.

Bref, il risque d'y avoir du sport à Lyon, entre des gars venus d'Espagne, de Belgique et d'Italie pour se faire enfumer par les arlésiens et des filles prêtes à tout pour accrocher la CDF 2009 à leur tableau de chasse avant qu'elle ne disparaisse à jamais... Une seule question m'interroge : pourquoi ne pas avoir prévu les 2 finales de ces 2 compétitions sur la carrière d'honneur à 17h le dimanche 1er novembre? Il est certainement encore temps de modifier le programme pour que le public d'Equita' Lyon profite au mieux du horseball ;o)

12 nov.

[CDF] Coupes en (plas)toc!

De passage à Blanzac ce week-end (champagne au milieu des vignobles bordelais? cherchez l'erreur), j'ai eu l'occasion de voir de plus près la Coupe de France 2008, ce trophée tant convoité ces dernières semaines. Et bien, je vais certainement en décevoir quelques uns, mais il s'agit simplement d'une pauvre coupe en toc, agrémentée d'un socle et d'un plaque gravée où il n'est même pas fait mention de la "Coupe de France"... Le genre de babiole qu'on a tous gagné dans les concours d'entraînement du coin!

A la décharge des organisateurs, la rumeur raconte que notre chère fédération avait oublié de fournir les récompenses pour la remise des prix, et il a donc fallu se débrouiller avec les moyens du bord... Alors du coup, Loire s/ Rhône et Bordeaux Blanzac sont rentrés chez eux avec un joli godet à champagne en plastique doré qui ne se distinguera certainement pas de ses congénères sur l'étagère du club house.

Vous me direz qu'on a d'autres chats à fouetter pour développer le horse-ball avant de s'occuper de la remise des prix, et vous aurez certainement raison... Mais faut quand même dire qu'un trophée, c'est la représentation de l'estime qu'on accorde au vainqueur. Alors quand la coupe est en toc, que penser du champion?

Personnellement, je verrai bien quelque chose dans le genre Bouclier de Brennus, qui passe de main en main à chaque édition, chaque équipe ayant une année pour y graver son nom. Ca aurait plus de gueule pour la postérité qu'une simple ligne dans le fichier des équipes en or de www.horse-ball.org, non?

Alors, si vous trouvez quelque chose qui pourrait faire l'affaire dans votre grenier ou au détour d'une brocante, ou si vous vous sentez l'âme artiste, n'hésitez pas à aller présenter votre trophée à la comission Horse-Ball de la FFE pour que les vainqueurs de la CDF 2009 repartent avec un objet qui a plus d'âme qu'un bout de plastique doré ;o)

08 nov.

[Vidéo] Finale de la Coupe de France mixte 2008

Un match disputé jusqu'à la dernière seconde... Une belle finale! Dommage que le cameraman n'est pas pu prendre un peu d'altitude...

03 nov.

[Coupe de France] The Live Experience!

Faute d'être à Equita' Lyon ce week-end, j'ai suivi quelques matchs sur le Live de Horseball Studio. En effet, KissKool, équipé de son Mac Book et de son Iphone, s'est posté au bord de la carrière et nous a commenté en direct le match via une page internet dédiée.

J'avais déjà suivi des matchs de rugby au boulot via un système équivalent, mais je dois dire que ce format semble plus adapté pour un match de horse-ball. En effet, 80 minutes devant une série de messages textuels, c'est long, alors que 20 minutes avec une pause au milieu, ça passe tout seul! De plus, les actions en horse-ball sont souvent courtes et peuvent se résumer en une phrase, ce qui rend le reporting percutant, sans période de flottement. Bref, c'est une très bonne idée et je pense que ça vaut le coup de renouveller l'expérience autant que possible.

Seul petit bémol, notre ami reporter ne semblait pas recevoir les messages des spectateurs virtuels, ce qui empêchait toute interaction avec le direct... un brin frustrant à certains moments! Mais la technique n'en fait souvent qu'à sa guise et il y a fort à parier que ce problème sera corrigé la prochaine fois.

En tous les cas, félicitations à Bordeaux Blanzac et Loire s/ Rhône pour leurs titres respectifs. Dans un cas comme dans l'autre, j'espère qu'ils sont conscients que la tendance ces dernières années consiste à réaliser le doublé coupe-championnat. En attendant le début des hostilités pour la saison Pro Elite, je vous laisse profiter des photos de cette phase finale de CDF sur www.horseball.fr.