Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Mot-clé - Loire sur Rhône

Fil des billets - Fil des commentaires

26 fév.

[Web] Webmaster à la main verte!

Une semaine que je n'ai pas publié un billet, une fois n'est pas coutume... du moins j'espère! Je vais donc en profiter pour vous présenter un des sites qui continuent de faire l'actualité du horseball sur la toile en mon absence : le site officiel du Centre Equestre de Givors Loire.

Vous l'avez probablement découvert via le module Planet Horseball (plus-haut) où ses contributions occupent régulièrement la timeline. Très prolifique, le site relate les aventures des équipes de Loire sur Rhône ainsi que la vie du centre équestre, en cours de restructuration si j'ai bien suivi. Les informations sont livrées simplement et les résumés de matchs transpirent le vécu. C'est donc toujours un plaisir d'avoir le ressenti des joueurs verts au fil de leurs rencontres sur les différents championnats où il sont engagés. On aimerait juste avoir un peu plus de photos et de vidéos à se mettre sous la dent...

Bref, le site du Centre Equestre de Givors Loire est un des sites que je consulte quand j'ai 5 minutes à perdre sur le web, et je préfère largement lire un article sur le horseball que de répondre à un quizz à la con sur Facebook! Avec la profusion des plates-formes de blogs, avec Twitter et les Fans Page Facebook, communiquer sur son équipe de horseball est à la portée de tous et je vous encourage vivement à participer au web horseballistique. Il ne faut pas non plus oublier que c'est en communiquant qu'on attirera les partenaires et les médias sur notre sport...

Je pense que j'écrirai prochainement un article sur les différentes façons de promouvoir son équipe de horseball sur le web, et en attendant, si vous avez un site web horseballistique que je ne connais pas, envoyez moi son adresse et je le rajouterai à Planet Horseball, si c'est techniquement possible, bien sur ;o)

05 janv.

[Blog] Qui a fait le buzz en 2009?

On a survécu à la St Sylvestre, c'est donc l'heure de faire le bilan de ce qui a le plus buzzé sur HBall.info l'an dernier. Commençons par les 10 joueurs les plus médiatiques en 2009 :

  1. Laure De Prado
  2. François Tessier
  3. Laurent Motard
  4. Benjamin Depons
  5. Romain Depons
  1. Johann Pignal
  2. Nicolas Thiessard
  3. Florian Moschkowitz
  4. Sernin Pitois
  5. Clémence Lamothe

C'est une surprise, mais c'est Laure De Prado, la joueuse espagnole de Palencia, qui occupe de très loin la première place du classement (presque 20 requêtes par jour durant tout l'été... et je n'ai pas de réelle explication au phénomène!). On note que j'étais ex aequo avec François, mais je me suis éclipsé du podium car je ne pense pas que ce soit le fruit de mes talents de joueur ;o)

Poursuivons avec les 10 clubs qui ont fait le buzz en 2009 :

  1. Fournès Cheval Mon Ami
  2. Loire sur Rhône
  3. Nantes Grandchamp-Des-Fontaines
  4. Lyon Génas
  5. Saint Selve
  1. Coup d'Envoi d'Agon-Coutainville
  2. Bordeaux Blanzac
  3. Le Roumois
  4. UCPA Saint Priest
  5. Cardedeu

Etonnamment, aucun club de Pro Elite dans le Top 5, et une mixité parfaite entre clubs Pro et Amateur. Les catalans de Cardedeu rentrent de justesse dans le classement, probablement grâce à leur très bonne performance en Champions League.

Et pour finir, voyons quels ont été les 5 billets les plus populaires en 2009 :

  1. [EDF] Championnat d'Europe Jeunes : Tomber... s'écraser ou rebondir?
  2. [France] Peut-on se passer de sélectionneur national?
  3. [Sports Co] Où sont les femmes?
  4. [Règlement] Les pénalités en faute!
  5. [Vidéo] Le Grand Match du Grand Tournoi

Et là, je dois dire que je suis plutôt content puisque vos billets préférés sont presque tous des articles de fond, ce qui m'encourage à continuer de m'interroger sur le développement de notre sport puisqu'il n'y a pas que moi que ça intéresse!

Voilà donc pour 2009, attendons de voir ce que va nous réserver 2010 ;o)

NB : ces classements ont été élaborés à partir des données concernant le traffic de HBall.info ainsi que des recherches Google aillant abouties sur HBall.info.

24 nov.

Horseball sur Equidia

[TV] Pour ceux qui l'ont raté, la vidéo des matchs diffusés sur Equidia est en ligne... Et on est obligé de dire que c'est bien réalisé : le meilleur comme le pire crève l'écran!

29 oct.

[CDF] En attendant Equita Lyon...

Un peu de jeu en vert, pour voir ce que donne cette jeune équipe de Loire sur Rhône : premier tour de la Coupe de France de horseball contre Décines.

19 oct.

[CDF] Le horseball, les filles et le sport de haut niveau

Je m'étais planté dans mes pronostiques pour le 1er tour de la Coupe de France Féminine, mais en écoutant l'interview d'Eve Segear, je suis heureux de constater qu'elle a le même avis que moi sur les forces en présence à Equita Lyon.

D'ailleurs, c'est assez logique de penser voir Agon remporter la compétition. Si on part du principe que le horseball féminin fonctionne comme un sport de haut niveau, c'est nécessairement l'équipe capitalisant le plus d'expérience et de préparation qui doit l'emporter. Ainsi, on aurait par ordre de préférence :

  • Coup d'Envoi d'Agon : équipe stable et homogène depuis quelques saisons
  • Chambly : savoir faire camblysien avec un coup de pouce de Marianne Lecorre
  • Loire sur Rhône : équipe n'aillant jamais évolué à ce niveau associée à l'expérience d'Eve Segear
  • Ouest Lyon : nouvelle équipe formée de joueuses d'horizons différents

En fonction du tirage au sort, c'est donc les normandes ou les parisiennes qui devraient gagner la finale... Et si ce n'étais pas le cas, ça laisserait penser que le horseball féminin n'est pas encore un sport de haut niveau puisque l'expérience des individualités aurait pris l'ascendant sur l'expérience des équipes.

Parce qu'au final, la pratique d'un sport collectif à haut niveau, c'est simplement travailler avec des individualités pour en faire un groupe homogène et performant, non? D'ailleurs, plus on monte dans les divisions, que ce soit au foot ou au rugby, plus la hierarchie entre les équipes semble déterministe, l'appréciation de la performance du groupe étant plus palpable car beaucoup moins dépendante d'un ou deux de ses éléments. On ne dira jamais que Marseille gagne uniquement grâce à Niang ou que le Stade Toulousain ne vaincra que si Vincent Clerc est sur la pelouse, vous me suivez? Plus que l'addition des individualités, ce sera la manière de travailler, la qualité des joueurs sur le banc, la complicité entre les joueurs, ... qui entrent en ligne de compte, cf. équipe de France de foot :oP

M'enfin... la Coupe de France Féminine reste du sport, et dans le sport, tout peut arriver... surtout sur un match à élimination directe! Alors attendons de voir ce que vont nous montrer les filles à Lyon... et je croise les doigts pour qu'elles me confortent dans l'idée qu'elles sont à la hauteur d'un sport de haut niveau!

08 oct.

[Coupes] Du beau monde à Equita' Lyon

Au milieu des étapes Coupe du Monde de Jumping et de CSO, le public lyonnais aura la chance d'assister pour la Toussaint au premier grand rendez-vous horseballistique de la saison 2009-2010 : les finales de la Coupe de France Féminine. En plus de cela, la FIHB les gratifie de quelques matchs de Champions' League... mais comme on sait que c'est Arles qui va l'emporter avec sa demi-équipe de France, c'est beaucoup moins excitant! Au pire, si ça se passe mal, Mikel montera sur Griverdière et l'affaire sera réglée ;o) 

Peu d'équipes se sont engagées pour cette Coupe de France Féminine, mais on devrait avoir dans le carré final un line-up assez intéressant. Pour ma part, je mise logiquement sur Coup d'Envoi d'Agon et Loire sur Rhône PEF, et je parirai bien sur Nancy Cheval Liberté 1 et Ouest Lyon... si aucune des autres équipes engagées ne se met en tête de créer la surprise! Du coup, on va peut-être assister à la belle entre les roses et les vertes... Mais étant donné que le collectif des loirardes (apparement, c'est comme ça qu'on dit...) est diminué d'Eve Segear, on aura peut-être des surprises cette année! Les nancéennes pourraient bien sortir leur épingle du jeu si elles sont toujours sur leur lancée de ces dernières saisons.

Bref, il risque d'y avoir du sport à Lyon, entre des gars venus d'Espagne, de Belgique et d'Italie pour se faire enfumer par les arlésiens et des filles prêtes à tout pour accrocher la CDF 2009 à leur tableau de chasse avant qu'elle ne disparaisse à jamais... Une seule question m'interroge : pourquoi ne pas avoir prévu les 2 finales de ces 2 compétitions sur la carrière d'honneur à 17h le dimanche 1er novembre? Il est certainement encore temps de modifier le programme pour que le public d'Equita' Lyon profite au mieux du horseball ;o)

23 juin

[PEF] Carré de dames pour remporter le titre

On a vu que la fin du championnat Pro Elite Mixte est très disputée cette saison, qu'en est-il de la Pro Elite Féminine? Et bien, c'est encore plus chaud à 3 matchs de la fin de la saison!

Avant la première étape de la phase B du championnat, on pensait assister à un duel à distance entre les chip-leaders de chacune des 2 tables poules, Coup d'Envoi d'Agon pour le Nord et Loire sur Rhône pour le Sud, mais les canaulaises (joueuses de Lacanau, pour toi qui te pose la question!) se sont refaites en remportant leurs 3 matchs du week-end contre les équipes de la poule nord.

D'un point de vue comptable, cette nouvelle donne nous conduit à une situation parfaitement symétrique dans le carré de tête du classement provisoire avec 2 équipes à 17 points (Coup d'Envoi d'Agon et Loire sur Rhône) et 2 équipes à 15 points (Lacanau et Nancy Cheval Liberté) équitablement réparties entre Nord et Sud. Le système sportif de cette phase n'amenant les équipes du Nord qu'à rencontrer les équipes du Sud et inversement, tout est encore possible entre ces 4 équipes.

D'un point de vue sportif, Les canaulaises devraient aborder ce week-end en confiance puisqu'elles ont assez de points pour jouer le titre et sont sur un rush de 3 victoires consécutives. Cela dit, même si elles auront l'occasion de prendre l'ascendant sur les agonaises, elles ne seront pas maîtres de leur destin si Loire sur Rhône réalise un bon week-end. Le titre devrait donc se jouer entre Lacanau, Loire sur Rhône et Coup d'Envoi d'Agon... Mais il ne faut pas oublier les nancéennes, en embuscade, qui ne comptent certainement pas miser petit et pourraient renverser la tendance en leur faveur si elles ont la baraka!

Bref, ça promet de jouer gros ce week-end à Lignières et c'est sans doute l'équipe qui saura rester la plus lucide sur les 3 jours qui prendra le pot titre!

12 nov.

[CDF] Coupes en (plas)toc!

De passage à Blanzac ce week-end (champagne au milieu des vignobles bordelais? cherchez l'erreur), j'ai eu l'occasion de voir de plus près la Coupe de France 2008, ce trophée tant convoité ces dernières semaines. Et bien, je vais certainement en décevoir quelques uns, mais il s'agit simplement d'une pauvre coupe en toc, agrémentée d'un socle et d'un plaque gravée où il n'est même pas fait mention de la "Coupe de France"... Le genre de babiole qu'on a tous gagné dans les concours d'entraînement du coin!

A la décharge des organisateurs, la rumeur raconte que notre chère fédération avait oublié de fournir les récompenses pour la remise des prix, et il a donc fallu se débrouiller avec les moyens du bord... Alors du coup, Loire s/ Rhône et Bordeaux Blanzac sont rentrés chez eux avec un joli godet à champagne en plastique doré qui ne se distinguera certainement pas de ses congénères sur l'étagère du club house.

Vous me direz qu'on a d'autres chats à fouetter pour développer le horse-ball avant de s'occuper de la remise des prix, et vous aurez certainement raison... Mais faut quand même dire qu'un trophée, c'est la représentation de l'estime qu'on accorde au vainqueur. Alors quand la coupe est en toc, que penser du champion?

Personnellement, je verrai bien quelque chose dans le genre Bouclier de Brennus, qui passe de main en main à chaque édition, chaque équipe ayant une année pour y graver son nom. Ca aurait plus de gueule pour la postérité qu'une simple ligne dans le fichier des équipes en or de www.horse-ball.org, non?

Alors, si vous trouvez quelque chose qui pourrait faire l'affaire dans votre grenier ou au détour d'une brocante, ou si vous vous sentez l'âme artiste, n'hésitez pas à aller présenter votre trophée à la comission Horse-Ball de la FFE pour que les vainqueurs de la CDF 2009 repartent avec un objet qui a plus d'âme qu'un bout de plastique doré ;o)

03 nov.

[Coupe de France] The Live Experience!

Faute d'être à Equita' Lyon ce week-end, j'ai suivi quelques matchs sur le Live de Horseball Studio. En effet, KissKool, équipé de son Mac Book et de son Iphone, s'est posté au bord de la carrière et nous a commenté en direct le match via une page internet dédiée.

J'avais déjà suivi des matchs de rugby au boulot via un système équivalent, mais je dois dire que ce format semble plus adapté pour un match de horse-ball. En effet, 80 minutes devant une série de messages textuels, c'est long, alors que 20 minutes avec une pause au milieu, ça passe tout seul! De plus, les actions en horse-ball sont souvent courtes et peuvent se résumer en une phrase, ce qui rend le reporting percutant, sans période de flottement. Bref, c'est une très bonne idée et je pense que ça vaut le coup de renouveller l'expérience autant que possible.

Seul petit bémol, notre ami reporter ne semblait pas recevoir les messages des spectateurs virtuels, ce qui empêchait toute interaction avec le direct... un brin frustrant à certains moments! Mais la technique n'en fait souvent qu'à sa guise et il y a fort à parier que ce problème sera corrigé la prochaine fois.

En tous les cas, félicitations à Bordeaux Blanzac et Loire s/ Rhône pour leurs titres respectifs. Dans un cas comme dans l'autre, j'espère qu'ils sont conscients que la tendance ces dernières années consiste à réaliser le doublé coupe-championnat. En attendant le début des hostilités pour la saison Pro Elite, je vous laisse profiter des photos de cette phase finale de CDF sur www.horseball.fr.