Petit flashback sur l'été dernier... Les portugaises ont vraiment du souffrir durant ce match. Elles n'ont presque pas touché la balle, même quand les françaises commencent à se relâcher en seconde période, offrant quelques déchets dont les portugaises n'ont pas su se saisir...