Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Mot-clé - Normandie Horse Show

Fil des billets - Fil des commentaires

01 sept.

Les jumpers sous la pluie, les horseballers à l'abri...

Comme tous les ans, après le NHS, on trouve des montage vidéos qui mixent les différents évènements équestres du rendez-vous normand. Le horseball y a souvent une place de choix, même lorsque les vidéastes ne sont pas férus de la discipline. Comme quoi, on a bien raison de penser qu'on pratique une discipline équestre très visuelle, même pour le néophyte! Cette année, c'est Marie Anaïs qui nous propose sa version du week-end, l'équipe de France à l'honneur!

30 août

David guetta les filles au NHS

Petit condensé d'actions des matchs Portugal/Espagne et Angleterre/France. Probablement le choix des images, mais on ressent bien les bases solides de l'équipe portugaise et on note la circulation de balle un ton au-dessus des françaises. Quoiqu'en pensent ses détracteurs, le horseball féminin progresse... Cercle vertueux en perspective?

15 août

Championnes d'Europe de horseball!

Horseball Equipe de France FéminineElles sont championnes d'Europe! Après une série de 4 victoires, la France obtient son second titre européen de l'année avec l'équipe de France féminine de horseball.

L'ambiance est montée crecendo dans cette compétition, et la Coupe d'Europe se termine en apothéose avec un Centre de Promotion de l'Elevage rempli à ras bord. Plus de 4000 spectateurs se sont déplacés pour venir voir la finale, certains aillant même appelé au préalable l'organisation du Normandie Horse Show pour tenter de réserver leurs places!

Alors que la victoire des françaises était attendue, il faut féliciter le beau parcours des portugaises qui obtiennent leur premier podium international en horseball féminin. Surprenantes comme les a décrit Thomas Soubes, elles ont réussi à se défaire de l'Angleterre malgré un handicap de 6 buts à la mi-temps. Une belle preuve de combativité qui n'est surement pas le fruit du hasard, et il faudra probablement suivre ces filles de près dans les années qui viennent.

Petit bonus pour ceux qui, comme moi, n'ont pas pu se déplacer : un extrait de la demi-finales des bleues, le match France-Espagne.

12 août

Duel entre ibériques

Horseball Equipe du PortugalAlors que nos françaises se sont brillamment  débarassées de leurs 2 advsersaires, les Pays Bas et l'Angleterre, le match opposant l'Espagne au Portugal a attiré sur lui toute l'attention. Un petit but d'avance pour les portugaises à la fin du temps réglementaire... et malheureusement, un mauvais but accordé au Portugaises qui crée la polémique puisque les observateurs n'ont pas vu le ballon passer dans le cerceau.

Bien rentrées dans le match, les espagnoles se sentent lésées par l'arbitrage et par ce fait de jeu en leur défaveur. Elles n'ont plus leur destin en main, et c'est la match de ce soir qui les propulsera ou non en demi-finale. En attendant, on remet une fois de plus la délicate question de l'arbitrage sur le tapis.

En marge de cette polémique, on peut aussi se féliciter de la réussite des portugaises. Ces portugaises qui n'ont jamais fait un podium international, et qui ont minutieusement préparé leur championnat d'Europe 2010. Une préparation qui est passée par la Posada de Campos pour une compétition amicale. Le genre de préparation qui explique peut-être qu'elles ont su revenir dans le match dans le money time. Probablement un peu de réussite aussi, mais pas uniquement.

Nous verrons tout à l'heure si le Portugal saura répéter sa prestation d'hier, crucifier la Belgique et sauver l'Espagne... au moins pour faire oublier ces tracasseries d'arbitrages et de but rentré... ou pas ;o).

09 août

Des entraînements, des chèvres, des adversaires!

Horseball chèvreDans quelques minutes, les joueuses et leurs chevaux seront à Saint Lô, au Centre de Promotion de l'Elevage qui acceuille la Coupe d'Europe de horseball féminin. Elles n'ont pas chômé ces derniers jours afin de se mettre ensemble pour rentrer au mieux dans la compétition.

Avec Thomas Soubes, elles ont mis en place un jeu simple et efficace, plus camblysien que bordelais dans le principe. Chacune a trouvé sa place dans le système en fonction des qualités de son cheval.

Les lancers en touche devraient être le point fort de cette équipe avec des chevaux mobiles dans le rang, et la possibilté de lancer au second rang avec Estelle Léguevaques. Ce savoir faire au niveau de la remise en jeu risque en effet de faire défaut à la plupart des équipes adverses.

Nos deux premiers adversaires, les Pays Bas et l'Angleterre se sont entraînés aujourd'hui au CPE. Les observateurs rapportent que le niveau est assez faible pour les premières. Les secondes seront probablement plus inquiétantes, d'autant plus que leurs 2 pièces maîtresses, Zoe Kerry et Rachel Yarbrough, joueuses évoluant en France à Chambly, n'ont pas pris part à cette séance.

Demain, les choses sérieuses commencent, et il faudra profiter des premiers matchs de poule pour automatiser les stratégie de jeu et trouver des références communes.

NB : les experts en tortures moyenageuses auront vite deviné le calvaire qu'ont enduré les novices de l'équipe de France ;o)

20100808_01.resized.jpg20100808_02.resized.jpg20100808_03.resized.jpg20100808_04.resized.jpg20100808_05.resized.jpg20100808_06.resized.jpg20100808_07.resized.jpg20100808_08.resized.jpg20100808_09.resized.jpg20100808_11.resized.jpg20100809_00.resized.jpg20100809_01.resized.jpg20100809_03.resized.jpg20100809_04.resized.jpg

crédit photos : Julie Schneider

06 août

Sur la plage abandonnée ...

Horseball Equipe de France pLes filles de l'équipe de France sont arrivées à Agon-Coutainville pour préparer la Coupe d'Europe 2010 qui se déroulera à Saint Lô à l'occasion du Normandie Horse Show. L'occasion de se remettre gentillement du trajet entre trotting sur la plage, travaux manuels et détente.

Les choses sérieuses commenceront demain avec conférence de presse au Casino d'Agon-Coutainville et premier entraînement collectif sous la direction de Thomas Soubes. En ligne de mire, le premier match mardi prochain contre les Pays Bas. Cette nouvelle équipe sur la scène internationale est majoritairement composée de joueuses évoluant en Belgique et pourrait bien créer la surprise pour sa première participation à la Coupe d'Europe.

Le petit monde du horseball commence à graviter autour du sémaphore d'Agon, avec même un jeune pensionnaire chinois en transit après avoir assisté à Saint Georges d'Orques il y a quelques semaines. Les plus observateurs d'entre vous auront aussi remarqué une intruse sur la photo ci-contre. En effet, Hélène Petitdemange est venue donner un coup de grooming à ses camarades de Pro Elite Féminine.

Crédit Photo : Julie Schneider

18 mai

Supportez l'équipe de France de Horseball

[France] Le soutien à l'équipe de France féminine de horseball a commencé : des t-shirts "Supporter France" seront en vente le week-end prochain à Lamotte Beuvron. Les filles comptent sur vous pour amener vos t-shirts dans les tribunes du Normandie Horse Show en août prochain ;o)

16 oct.

Tas de femmes au Normandie Horse Show 2009!

Horse Ball Normandie Horse Show 2009[Photo] Reçu ce matin par mail : tas de horseballeuses! Crédit photo : Gilles Perina pour Cavadeos à l'occasion du NHS 2009... (ndlr : Julie, Clémence = possibilité d'une idylle? Marianne = souffrance?)

20 août

[NHS] Un peu plus de Saint Lô...

18 août

[NHS] Saint Lô : coquillages et crustacés...

... mais surtout Huîtres de Normandie! C'est en effet l'équipe Paris "Huîtres de Normandie" qui remporte ce tournoi féminin du Normandie Horse Show. Il faut dire que la bourriche de joueuses emmenées par Laurent Lafont faisait figure de dream team avec 4 joueuses Championnes d'Europe. Cela dit, même si la finale a rapidement tourné à leur avantage contre Chambéry "Mc Donald", il s'en est fallu d'un rien qu'elle ne laisse leur 1ère place de poule aux roses de Coutainville "Agrial" dans le money time du match de la veille. Mais les huîtres parisiennes se sont accrochées à leur rocher et ont confirmé leur statut de favorite!

Ce que j'ai bien aimé au NHS :

  • de belles actions et certains matchs vraiment passionnant (Agon vs. Paris en particulier)
  • les organisateurs du NHS qui modifient le programme pour faire bénéficier le CSO et les concours d'élevage du public du horseball
  • quelques franches rigolades (si vous voulez vous faire redresser la cloison nasale, contactez Dr Lamothe ;o)
  • le kebab sur la plage d'Agon au soleil couchant avant le concert de Mi-fageur... et dire que je ne suis plus en vacances :o(
  • voir la princesse Sheikha Latifa Al Maktoum, belle fille de la présidente de la FEI, en piste avec strass et paillettes
  • utiliser "horseball" comme sésame pour pouvoir passer tous les contrôles de sécu du NHS sans encombre (on est vraiment traité comme des rois là bas!)
  • se retrouver presque exclusivement entouré de demoiselles (pour un tournoi de horseball, ça change!)
  • la bonne performance de Chambé qui arrive jusqu'en finale avec une cavalerie de location
  • les débuts prometteurs de certaines jeunes joueuses à ce niveau (principalement Clémentine Calvo pour Lacanau et Marie Patin pour Coup d'Envoi)
  • l'envie débordante des catalanes qui leur permet d'éviter la cuillère en bois
  • quelques duos qui fonctionnent très bien sur le terrain : Mathilde Duboscq et Marie Quétier, Noémie Duracher et Séverine Lafont, Laura Boutin et Julie Lepage... et d'autres à la buvette : Marlène Lequertier et Gaëlle Lebris ;o)
  • un beau "tas de femmes" très coloré à la remise des prix!

Ce que j'ai moins aime au NHS :

  • quelques prestations décevantes (notamment celle de Lacanau...)
  • ces s@l*p€r!€s d'iphones qui m'ont empêché de retransmettre les matchs en direct vidéo :o(

- page 1 de 2