Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Mot-clé - Pro Elite Mixte

Fil des billets - Fil des commentaires

09 sept.

Chaises musicales!

Horseball Chaises MusicalesLe passage à 10 équipes pour la division Pro Elite avait déjà supprimé la pression de la relégation aux équipes des circuits fermés, mais quand est venu s'y ajouter le forfait des équipes de Saumur, Chambéry et dernièrement Pasly, c'est la zizanie dans la répartition des équipes.

Pour compléter la Pro Elite 2012, il a donc fallu aller chercher les 3ème et 4ème de la Pro 2011. De la même façon, on a repêché les 3 premiers de l'Amateur Elite Sud 2011 et les 2 premiers de l'Amateur Elite Nord 2011 pour la Pro 2012. Et pour finir, il a fallu récupérer jusqu'au 6ème de l'Amateur 1 2011 pour boucler les poules nord et sud d'Amateur Elite 2012.

A force de gratter les fonds de tiroirs, on peut s'inquiéter d'une baisse sensible du niveau de jeu pour 2012... Difficile à savoir, mais c'est surtout symptomatique d'un manque de turnover dans les équipes de haut niveau. 3 équipes Pro sur 16 qui ne sont pas en mesure d'aligner un effectif cohérent pour la saison suivante, c'est bien la preuve qu'on manque de nouveaux joueurs Pro sur le circuit. Et je ne parle même pas des équipes qui survivent depuis quelques saisons à coup d'injection de mercenaires à chaque mercato! Si ça continue, on aura plus de relégation sportive... à moins de reculer l'âge de départ à la retraite ;o)

Avis à ceux qui ont les dents longues, dans les saisons à venir, vous pourrez peut-être passer Pro en provenance directe depuis votre podium en Club Elite à Lamotte!

02 nov.

Les promus normands ont la cote!

Horseball Poitiers 2010De retour de Poitiers, pas de vidéos parce que trop occupé au jury, mais pleins d'images en tête! La première étape de la saison 2010-2011 de horseball Pro Elite a tenue ses promesses... et bien malin qui aurait su pronostiquer le résultat de tous les matchs du week-end! C'est peut-être l'absence de rodage en Coupe de France cette année, mais on a eu quelques surprises. En effet, les promus normands du Roumois en mixte et de Barneville en féminine ont gagné leurs galons d'Elite lors de cette étape.

Les roumistes ont été surprenant de sérénité, sans complexes alors qu'ils devaient affronter le vice-champion saumurois et le champion bordelais. Face à 2 équipes réputées pour leur rang de touche très performant, les joueurs normands ne se sont pas fait déborder et ont même régulièrement réussi à prendre l'avantage dans ce secteur de jeu décisif. Partant de là, il fallait garder la tête froide que ce soit pour garder Saumur à distance au score ou pour rester au contact de Blanzac tout au long du match. Le collectif roumiste a donc parfaitement abordé le championnat et rentre de Poitiers avec 4 points bien mérités. Chance du débutant ou pas? A vérifier à la prochaine étape.

Les joueuses de Barneville sont explosives et déterminées, et leurs adversaires du week-end ont eu le loisirs de s'en rendre compte. Lacanau, vice-championnes 2009-2010, aurait bien pu se faire prendre à ce match piège, et Chambly, que l'on annonçait en forme cette saison, n'a pas réussi à prendre l'ascendant sur les dynamiques normandes. Avec une circulation de balle rapide et une buteuse très efficace, Barneville impose son rythme dans le match avec beaucoup d'envie, parfois même un peu trop avec quelques grosses fautes en défense. Mais le résultat est là, comme leurs homologues masculins, elles rentrent avec 4 points, chamboulant l'ordre établi et lançant la saison de Pro Elite Féminine sur les chapeaux de roues.

Ce week-end, c'était aussi la mise en place de la maquette fédérale pour la mise en place des paris sportifs pour le horseball : bus régie avec liaison satellite, caméras et micros braqués sur le terrain, plein de monde dans la cabine du jury et contrôle strict des joueurs et de la cavalerie. Tout a fonctionné correctement, même si il reste quelques points à traiter pour rendre l'ensemble du processus plus simple à mettre en oeuvre, notamment ce qui concerne le relai de l'écoulement du temps et du score. Le horseball possède le format idéal pour les paris sportif avec des matchs courts et beaucoup de suspense, la FFE a mis en place une plate-forme fonctionnelle pour permettre les paris, il ne reste plus qu'à vendre ça aux opérateurs. Si j'ai bien compris, actuellement, ce serait ZeTurf qui serait dans les petits papiers de la fédération. La suite à Saumur en mars...

Pour finir, une petite pensée pour les copains bordelais qui ont perdu un cheval ce week-end (rupture d'anévrisme) :o(

27 sept.

Les roumistes, armoires normandes à prendre à la légère?

Le début de la saison 2010-2011 en Pro Elite est imminent (30-31 octobre à Poitiers), j'ai eu envie de savoir comment on se sentait dans les bottes d'un promu à quelques jours de l'échéance. Gérald Ratel et Guillaume David, roumistes de la première heure, se sont gentillement prêtés à une petite interview pour que j'arrive à mes fins.

Lire la suite...

20 juil.

HB Video v.7

Après s'être fait longtemps désiré, le 7ème opus de Horseball Studio est enfin en ligne. Toujours dans la grande tradition des P1 mixtapes, on y trouve une compilation d'actions de Pro Elite triées sur le volée sur fond de hip hop instrumental. La v.7 dure presque 10 minutes, mais l'enchaînement des différents thèmes lui permet de se laisser regarder sans s'ennuyer. La gestation a été longue, mais le résultat est propre et sans bavure... même si on aurait aimé que le style se renouvelle un peu...

En revoyant les placards en poste bas qui m'ont inspirés mon article sur le fair-plaie, je reste convaincu que certains joueurs dans le feu de l'action préfèrent faire mal plutôt que prendre un but... et malheureusement, pour le moment, les arbitres ne les dissuadent pas vraiment pour ces mauvais geste.

PS : si vous voulez remercier les auteurs de ce montage, n'hésitez pas à leur laisser un commentaire par ici, ça coute pas grand chose et ça leur fera probablement bien plaisir.

16 juin

[Jardy] Debriefing des Pros

Petite interview de quelques joueurs du podium de Pro Elite suite au matchs de Jardy 2010.

Pour mettre en perspective les propos de Romain Depons, allez jeter un oeil sur cette interview qui faisait suite à l'étape de Nancy.

Et pour finir, la joie de Gerald Ratel qui obtient la montée en Pro Elite avec ses coéquipiers du Roumois.

14 juin

Asporrotz, meilleur cheval de horseball de la saison 2010

[PEM] Félicitations à Asporrotz et Thomas, récompensés par le trophée Jean-Paul Depons honorant le meilleur cheval de la saison! C'est amplement mérité, résultat d'un travail rigoureux... et ça me touche d'autant plus que j'ai eu la chance de jouer à leur côté il y a quelques saisons.

19 janv.

[Photos] Horseball à Cheval Passion en Avignon

[Photos] Les loirardes jouent en jaune et bleu, les arlésiens protent des maillots rouges Blanzac, les bordelais passent leur temps au sol, Stéphane Gillot utilise un LAS Dragon, ... Pourquoi j'ai raté tout ça?

02 nov.

Stéphane Gillot, icône du horseball Pro!

[Web] Personnellement, je trouve ça fabuleux que ce soit Stéphane Gillot qui ait été choisi comme icône du horseball Pro Elite! Un clin d'oeil au sélectionneur de l'équipe de France? ;o)

16 juin

[PEM] Calculs de points et règle de trois

On nous avait promis un championnat très disputé cette saison en Pro Elite Mixte et on ne s'y était pas trompé! Ils étaient 5 dans un mouchoir de poche avant Jardy, et ils ne sont maintenant plus que 3 à se parager les places sur le podium. A égalité parfaite de points avec Bordeaux Blanzac et Arles, Chambly garde la tête avec sa supériorité au goal average, mais ça semble bien fragile avant les 2 dernières journées du championnat 2009.

Fragile, d'autant plus que Chambly et Bordeaux Blanzac devront en découdre le samedi à Beaucaire alors qu'Arles semble avoir un calendrier plus favorable en jouant 2 équipes de bas de tableau, Aramon et Aramon/Chambéry. Mais on a appris tout au long de la saison que les équipes de bas de tableau peuvent créer la surprise face aux grosses cylindrés, et elles risquent d'être d'autant plus décomplexées si leur destin pour la saison prochaine est déjà scellé.

Alors, qui va prendre la Coupe du Capitaine Clave? Le vainqueur du match Chambly/Bordeaux ou Arles? Si le sport était déterministe, il faudrait parier sur Arles, statistiquement avantagé... Mais le fil est trop mince, ce sera l'équipe la plus en forme qui montera sur la plus haute marche du podium.

Bref, il va y avoir du sport mais moi je reste tranquille à Beaucaire, du sport entre 3 équipes pour le titre et les autres qui ne bouderont certainement pas leur plaisir d'abitrer les duels à distance du dimanche!

NB : Pour ce qui concerne la course au maintient, je n'ai pas les scores, donc je ne sais pas si c'est joué ou si il reste encore un risque pour Aramon/Chambéry de redescendre. Seront-ils galvanisés par une bonne fin de saison ou motivés pour sauver leur peau contre les arlésiens?

15 avr.

[PEM] Faire... plaie?

On entend régulièrement à la buvette que le niveau de Pro Elite Mixte diminue... Personnellement, j'aurais plutôt tendance à dire que le niveau des équipes en présence est plus homogène cette saison, mais de là à dire que le jeu s'affaiblit, il y a un pas que je ne franchirai pas!

Par contre, j'ai moi aussi la sensation que le jeu est moins agréable à regarder, avec souvent peu de buts dans les premières minutes et un dénouement dans les dernières secondes à la faveur de l'équipe la plus forte moins fébrile. Après avoir revisionné quelques uns des matchs du week-end (merci HB Studio), j'ai peut-être quelques pistes pour expliquer ce phénomène :

  • les défenses sont affutées : les joueurs se connaissent bien et les positionnements en défense me semble plus efficaces que par le passé
  • les différences de niveau de cavalerie diminuent : de plus en plus de chevaux réactifs et expérimentés à ce niveau
  • les joueurs connaissent parfaitement le règlement : ils l'utilisent donc souvent à la limite de la faute pour bloquer une sortie de touche, un départ d'action, un ramassage...
  • l'anti-jeu est monnaie courante : prise de bras, travers "discret", pression verbale, jouer la montre... Tout est bon pour pourrir le jeu et compliquer le travail de l'arbitre afin que le match tourne en sa faveur!

Et ce sont ces 2 derniers points, je crois, qui donnent l'impression que le niveau baisse, les joueurs ne pouvant laisser exprimer leur créativité offensive. Alors, certains me diront que la défense fait partie du jeu. Mais si défendre consiste à caler une faute la plus invisible possible pour avorter une attaque fluide et bien léchée, quitte à faire mal, quel est l'intérêt? Où est la gloire? On se dit "sport spectacle", mais si on continue sur cette voie, il y a fort à parier qu'on va s'éloigner du basket américain pour revenir à nos racines afghanes...

Cela dit, je ne dis pas qu'il faut interdire, ni même limiter, les contacts et l'aspect physique du sport. Je pense juste que le horse-ball souffre de l'anti-jeu et qu'on a l'impression que le gagnant n'est plus celui qui marque le plus de buts, mais celui qui aura empêché son adversaire d'en marquer plus que lui... par tous les moyens! Le résultat est le même, mais l'état d'esprit est tout autre!

Alors de grâce, cessons d'imposer des casse-têtes à nos arbitres, cessons de profiter de leurs faiblesses... Je n'ose même pas imaginer à quelles extrémités on arriverait si l'argent venait à s'en mêler. On est sans doute loin d'être prêt à se professionnaliser! Pour le moment, le ver est dans la pomme, notre sport redeviendra spectacle le jour où le fair play fera son retour sur les terrains de Pro Elite Mixte...

- page 1 de 2