Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Mot-clé - Pro Elite Mixte

Fil des billets - Fil des commentaires

14 avr.

[PEM] Prix du Dresseur

De retour de Pompadour, je voulais revenir sur la petite originalité de cette étape de Pro Elite Mixte : le Prix du Dresseur. Au final, je pense que ce sont les internautes qui ont suivi la Web TV qui en ont le plus profité, la caméra étant placée juste à côté de Gratien Ciuburu, jury de dressage en charge de l'attribution de ce prix.

Pour ceux qui n'ont pas eu la chance d'entendre l'avis d'un passionné de dressage à l'égard de nos meilleures équipes de horse-ball, je vais essayer de vous retranscrire ce que j'en ai retenu. Le premier point à noter, c'est que M. Ciuburu s'est vraiment pris au jeu, remplissant de nombreuses feuilles de notes (si seulement j'avais pu les récupérer!) et allant même jusqu'à applaudir les joueurs après une belle action!

Le second point qui m'a intéressé dans son discours, c'est la hierarchie qu'il a fait des équipes à partir de ses critères de spécialiste du dressage. Grosso modo, Bordeaux est au-dessus du lot, talonné par Arles. Il a ressenti une bonne utilisation des chevaux chez Gif et Chambly, mais il a trouvé que leur jeu favorisait trop l'efficacité au détriment de l'équitation telle qu'il l'entend. Pour finir, Agon et Aramon-Chambéry étaient un ton en-dessous d'après lui, imaginant à juste titre que ces 2 équipes occupaient plutôt le bas de classement. M. Ciuburu a donc plus ou moins cerné les forces en présence, sans rien connaître de la discipline et uniquement en se fiant au niveau de dressage des uns et des autres.

Dernier point et non des moindres, c'est l'équipe de Bordeaux qui remporte le prix. Certes, avec leur large victoire de samedi, les bordelais étaient plus à même de mettre en valeur leur équitation que d'autres équipes qui ont joué des matchs plus serrés. Mais plus que le titre, c'est l'analyse de M. Ciuburu qu'il faut garder en tête. En effet, il a choisi de récompenser leur sobriété à cheval et l'homogénéité de leur cavalerie. Ce terme de sobriété n'est pas anodin : il nous a confié que l'équitation "propre" qu'il affectionne n'était peut-être pas suffisante pour gagner. Certaines équipes peuvent trouver d'autres solutions pour être efficace, mais de son point de vue d'homme de cheval, c'est vers ce type d'équitation respectueuse qu'il aimerait voir se développer notre sport.

Petite anecdote au détour d'un match, lorsqu'un cheval s'est pointé au cours d'une action, M. Ciuburu s'est félicité que la balle soit rendue à l'autre équipe, sanctionnant ainsi la défense du cheval contre la main de son cavalier... Qui a dit que c'est en favorisant le dressage des chevaux qu'on gagnera nos lettre de noblesse dans le monde équestre?

23 mar.

[PEM] Bilan comptable de la phase aller

Suite à l'étape de Saumur, il ne reste plus qu'un match à jouer pour la phase aller. C'est donc le bon moment pour voir où on en est.

Au début de la saison, tout le monde semblait d'accord pour dire que 5 équipes pouvaient prétendre au titre et que les 3 autres se battraient pour le maintien. Après 6 matchs, on a bien 5 équipes dans un mouchoir de poche de 3 points : Chambly, Arles, Gif, Bordeaux et Saumur. Aramon, Aramon-Chambéry et Agon n'ont donc pas encore? créée la surprise et tentent de surnager au-dessus de la zone de relégation.

Et pourtant, si on y regarde de plus près, le scénario ne s'est pas vraiment déroulé comme prévu :

  • Arles qui se fait des frayeurs en Avignon avant de se reprendre à Saint Lô puis à Saumur, passant de la 8ème à la 2nde place.
  • Gif qui déçoit beaucoup lors des 2 premières étapes et finit par ce reprendre le week-end dernier.
  • Chambly qui semblait imbattable et qui concède 2 matchs nuls à Saumur face à ses adversaires directs mais garde de justesse la tête du classement.
  • Saumur et Bordeaux qui n'arrivent pas à défendre leur place sur le podium face à Gif

La hiérarchie entre ces 5 équipes n'est donc pas établie et bien malin qui saura prédire aujourd'hui quel sera le podium à Beaucaire. Je n'étais pas à Saumur, donc j'aurais du mal à expliquer ce qui a provoqué ce jeu des chaises musicales dans le haut du tableau... Même si j'ai cru comprendre que Chambly avait souffert d'un arbitrage intransigeant en touche qui pourrait expliquer sa baisse de régime (quelqu'un confirme?).

Il reste donc encore 4 matchs à jouer dans la phase aller, dont un Saumur vs. Bordeaux et un Gif vs. Chambly qui seront déterminant dans la course au titre. Rendez-vous donc à Pompadour, l'étape charnière du championnat Pro Elite Mixte 2009!

27 fév.

[Web TV] Retour sur les directs de Saint Lô

Avec 2 semaines de recul, il est temps de faire un petit bilan de la fumeuse fameuse expérience de retransmission vidéo en direct des matchs de PEM à Saint Lô. Pour faire simple, ça nous donne quelque chose comme ça :

  • audience totale : plus de 1000 personnes ont visionné des images live sur le week-end
  • affluence maximum : Bordeaux vs. Arles le samedi et la finale du tournoi cadet le dimanche
  • qualité audio : apparement satisfaisante
  • qualité vidéo : médiocre à très mauvaise pour certains
  • chat : indiscutablement indispensable!

Pas si mal étant donné le peu de publicité réalisée pour cette retransmission, et compte tenu de la piètre qualité des images. De plus, ce qui est remarquable, c'est qu'on a expérimenté une nouvelle façon de suivre un match de HB. En effet, certains se sont groupés derrière leur écran d'ordinateur avec pack de bière (l'abus d'alcool est dangereux pour la santé, hein!) et paquets de chips pour suivre en direct la performance de leur équipe préférée. On a même constaté que certains supporters giffois pourrait facilement tomber dans le hooliganisme ;o)

Bref, le bilan est plus que positif, et beaucoup nous ont encouragé à rééditer l'expérience. Il faudra tout de même prévoir un débit internet supérieur et plus stable afin de proposer une qualité d'image correcte... On pourrait même essayer d'avoir quelques interviews ou analyses à chaud, histoire d'agrémenter un peu le direct!

Donc, si vous êtes organisateur et que l'on peut disposer d'un accès internet correct aux abords de votre terrain, ou si vous souhaitez donner un coup de pouce financier (et oui, les déplacements, c'est pas donné!) en échange d'une visibilité sur le direct (ou tout simplement parce que le projet vous a séduit), n'hésitez pas à me contacter : contact@nullhball.info .

C'est certain, ça se refera... Et pour tout vous dire, j'ai déjà quelques pistes pour la saison 2009!

11 fév.

[PEM] Etape de Saint Lô en vidéo et en direct sur le web?

Souvenez-vous : il y a quelques mois, HorseBall Studio avait assuré une retransmission en direct des phases finales de la Coupe de France. L'idée m'avait bien plu, et je me disais qu'il devait y avoir moyen d'aller encore plus loin en bricolant un peu...

Cherchant une arène de HB pouvant proposer une connexion internet suffisante, j'ai mis le Coup d'Envoi d'Agon sur le coup. Après enquête et test, il semblerait que le Centre de Promotion de l'Elevage de Saint Lô propose un réseau Wifi avec un débit internet satisfaisant.

Je me suis donc équipé en conséquence, et après moultes essais de matériel, je devrais être en mesure de réaliser une retransmission des matchs joués à Saint Lô sur le net en direct... et en images!

Toutefois, ne nous emballons pas, il s'agit d'un galop d'essai, et je ne suis pas à l'abris de tomber sur des problèmes insurmontables, une fois arrivé sur place. De plus, je me suis lancé dans ce projet avec les moyens du bord... C'est donc du travail amateur, mais si ça fonctionne, ça aura le mérite de prouver que c'est possible à moindre coût. Ca ouvrirait donc de belles perspectives en terme de communication sur notre sport!

Bref, j'espère que vous serez nombreux ce week-end à voir évoluer les joueurs de PEM à Saint Lô en direct depuis votre bureau via cette page! Premiers tests : vendredi après-midi... On croise les doigts!

NB : En attendant, n'oubliez pas de remplir vos grilles de pronostics si ce n'est pas encore fait ;o)

26 janv.

[Vidéo] Couverture médiatique du championnat PEM

Je vous ai remis ce splendide reportage réalisé par l'équipe Get Live (pour ceux qui seraient passé à côté...). C'est de loin le meilleur reportage que j'ai jamais vu sur une étape de championnat de horse-ball et on ne peut que s'en féliciter!

En regardant cette vidéo, je me suis rappelé une réflexion que je me fais régulièrement quand je visionne un montage de horse-ball : le ballon n'est pas assez "visible". En effet, la mauvaise qualité d'image sur le web, couplée à la neutralité de la couleur du ballon rend souvent le suivi des action difficile. Et c'est d'autant plus dur pour un néophyte qui n'est pas habitué aux mouvements si particulier du horse-baller de haut niveau. A mon avis, le simple fait d'utiliser des ballons aux couleurs tranchantes (orange fluo, rouge sang,... rose!) pourrait permettre une bien meilleure utilisation des images mais surtout une bien meilleure compréhension pour un public non-spécialiste. Je serai curieux de savoir si les gars de Get Live arrivent aux mêmes conclusions après s'être frotté à leurs rushs pour nous fournir ce reportage... Pensez-y quand vous achèterez vos prochains ballons!

Sinon, pour rebondir sur les propos de Tom, je suis bien d'accord que 60€, ça fait très cher à l'époque du divx piraté, et ils en vendraient certainement beaucoup plus si le DVD avoisinait les 20€... Mais n'oublions pas que pour 60€, on peut aussi partir entre potes dans une voiture et louer une chambre au Formule 1 pour profiter de tout ça en chair et en os. Personne ne nous force à acheter des DVDs ;o)

19 janv.

[Pro] Avignon 2009

De retour de Cheval Passion, que dire du lancement de saison de Pro Elite Mixte? Et bien, en dehors qu'il a fait moins beau que ne l'avait prévu Météo France et que les halles des exposants sont toujours aussi surpeuplées :

  • Suprématie camblysienne : Suite à la défaite en Coupe de France et avec le gel des carrières de ces derniers temps, certains leur promettaient une reconversion sportive chez les boulistes, mais force est de constater que Chambly maîtrise toujours autant son sujet. Quelques minutes pour prendre la température et on sent que le match ne pourra pas leur échapper! Si ils confirment ce niveau de jeu, on se demande qui pourra les inquiéter, notamment en touche...
  • Surprise aramonaise : On se doutait que l'entente Aramon-Chambéry serait une formation rugueuse et expérimentée, mais on avait du mal à savoir ce qui sortirait de l'équipe des jeunes d'Aramon Gard. Renforcée par Christine Laguerre (c'est pas elle qui avait fait son jubilé l'an dernier à Beaucaire?), l'équipe a dominé sans complexe Gif dés sont entrée en compétition. Le jeu est vif, la touche solide, la motivation exacerbée. Bien sûr, ça n'a pas suffit à rééditer l'exploit face à l'ogre camblysien, mais leurs prochains adversaires risquent de les prendre au sérieux, avec ou sans Christine.
  • Déroute giffoise et Débâcle arlésienne : On les attendait favoris, et ils rentrent d'Avignon en outsiders. L'un comme l'autre étant passé à côté de leur match du samedi (on se demande même ce qu'il serait advenu des parisiens sans Magic Morris...), on rêvait d'un sursaut d'orgueil pour Arles-Gif le dimanche. Malgré une bonne entame (jusqu'à +5 au début du match si mes souvenirs sont bons), les arlésiens laissent revenir les giffois. Egalité dans les dernières secondes de jeu, les 2 équipes gâchent tour à tour l'occasion de plier le match dans le money time. Cette fin de match est bien représentative de la fébrilité des 2 formations.
  • Sortie de piste : Lors du match Bordeaux Blanzac contre Agon, Brice Gin et Pipper tombent sur la barrière qui termine le pare-botte gonflable dans l'angle et finissent dans le public suite à un pressing défensif bordelais. Au final, un spectateur est blessé (fémur fracturé je crois), le joueur et son cheval s'en sortent indemnes...
  • Facéties bordelaises : Toujours pendant ce match contre Agon, les bordelais, aillant mis la main sur la rencontre, se sont employés à tenter quelques séquences périlleuses, souvent à base de passe dans le dos. Les restes de la soirée de la veille les avaient sans doute laissé d'humeur joyeuse... et c'est tant mieux pour le public!

Et chez les filles?

  • Domination Canaulaise : Pour leur entrée en compétition, les filles de Lacanau font forte impression. Après une large victoire contre Aramon, elles sont arrivés à museler Eve Segear en touche et à bloquer le jeu de Loire sur Rhône, s'offrant ainsi une victoire qui était loin d'être acquise d'avance. A voir si elles confirmeront cette bonne forme à La Rochelle dans un mois.

Et concernant les pronostics?

  • Les écuries d'Abako, champions des pronostics! Une seule erreur pour Tiphane qui prend la pôle position du concours de pronostics Pro Mixte et un grand merci aux filles de Lacanau qui me permettent de prendre la tête du concours Pro Fémine avec un sans faute!

Et pour finir, quelques photos de Julie Schneider... J'ai oublié quelque chose?

page 2 de 2 -