Alors qu'on attaque tout juste le 67ème Open de Pato, un ami argentin vient de me faire passer la vidéo de la finale 2007 (les plus assidus d'entre vous se souviendront que je vous en avais touché deux mots à l'époque).