Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

10 déc.

[TV] le Horse-Ball au JT de 13h de TF1

L'effort de médiatisation du horse-ball commence à porter ses fruits puisque à 13h, Chambly est passé sur TF1 à l'occasion d'une de série de sujets dans le cadre du salon du cheval de Paris. Le reportage est simple et va à l'essentiel : cheval, ballon, sport collectif, moyen pédagogique pour apprendre l'équitation aux enfants. J'ai même cru entendre un juron entre 2 questions à Laurent Motard pour ajouter une touche de rebel attitude, non?

Tout est dit, et je ne déplore qu'une chose, c'est que le horse-ball soit présenté comme un sport méconnu plutôt qu'un sport en plein essor par exemple. La différence est minime me direz-vous, mais dans le premier cas, on laisse penser qu'on en entendra plus jamais reparler, alors que dans le second, on laisse supposer que ça passera en une d'ici peu de temps... Et ça fait donc une sacré différence!

Prochaine étape le 20h de Laurence!

26 nov.

[Internet] Web Equestre

Pierre publiait il y a quelques jours un article sur l'état du web équestre. Outre les chiffres que seuls les webmasters avertis sauront interprêter, son analyse permet d'établir un classement des plus gros sites web traitant du cheval et de l'équitation.

Force est de constater que HBall.info n'est pas prêt de pointer son nez dans ce classement avec sa grosse centaine de Visiteurs Uniques quotidiens. Je me demande d'ailleurs ce qui pourrait agrandir l'audience de ce blog puisqu'il semble qu'on ait atteint la masse critique depuis quelques semaines...

Bref, pour en revenir à nos moutons, la liste dressée par Pierre me paraît être un outil idéal pour les rédacteurs de communiqué de presse en herbe, non? Si l'actu horse-ballistique doit apparaître sur le net, autant commencer par ces sites là... Je pense que maintenant, vous n'avez plus d'excuse si vous lambiner à vous occuper de la presse ;o)

Ce billet me rappelle d'ailleurs que ça fait un bail que je n'ai pas rajouté un blog ou un site web de horse-ball dans mes favoris. Plus personne ne prend le temps de médiatiser l'actualité de son équipe, de son club, de sa région? Ou peut-être que c'est moi qui suis passé à côté... Pour palier à ça, si vous avez un site internet qui traite de près ou de loin de horse-ball, n'hésitez pas à me faire passer l'adresse en commentaire de ce billet ou par mail afin que je le rajoute à la liste de mes sources d'infos. Et si vous êtes sages, je vous offrirai peut-être pour noël un cadeau bien pratique pour suivre le horse-ball sur le net...

30 oct.

[Presse] Horse-Ball et Médias

Dans son numéro de Novembre, une fois n'est pas coutume, le magazine l'Eperon fait une place au horse-ball. En effet, on trouve une brève et une actu régionale. C'est plutôt une bonne nouvelle puisque l'Eperon est le magazine référence de l'équitation française, quoiqu'on en pense. Mais alors, pourquoi le horse-ball n'apparaît pas plus souvent sur ces pages?

Tout simplement parce que personne ne prend la peine de leur faire parvenir des communiqués de presse! Et il en va de même pour tous les autres médias où le horse-ball n'existe pas alors qu'il pourrait y prétendre. Comme on ne peut pas compter sur le service communication fédéral pour jouer ce rôle d'informateur, il ne reste qu'à le faire nous même. Ainsi, on évitera peut-être ce genre d'omission...

Alors, si toi, lecteur, tu organises un évènement ou si tu participes à quoique ce soit qui mériterait d'être mentionné dans la presse, à la radio, à la TV locale ou nationale, pense à envoyer un petit communiqué de presse. Ca ne te prendra pas beaucoup de temps, ça servira peut-être uniquement à faire du remplissage pour un journaliste en mal d'inspiration, mais à terme, ce sont eux qui viendront te chercher pour avoir de l'information fraîche!

Il faut qu'on aide les médias à mettre le pied à l'étrier, et c'est le rôle de chacun... et pas uniquement des quelques personnes qui font l'effort aujourd'hui. Plus on génèrera d'information autour du horse-ball, plus importantes seront les retombées médiatiques que l'on attend tous...